top of page

Actualités

Marie mairie.jpg

Nouvelle secrétaire de Mairie

Suite au départ fin décembre de Sandrine Mathis secrétaire de mairie depuis quelques années, c'est Cathy Godot qui a pris la relève. 

Depuis janvier elle est secondée le lundi et le vendredi par Marie BAUDUIN (entre Cathy Godot et Jean-Guy Magard sur la photo) à raison de 16 heures par semaine.

Marie Bauduin assure également le rôle de secrétaire de mairie dans la commune voisine de Halstroff le mardi et le jeudi.

de-gauche-a-droite-la-tresoriere-marie-madeleine-tritz-le-president-bernard-carentz-la-sec

La chorale Évolution prépare son année

Le président de la chorale Évolution, Bernard Carentz, a remercié les participants d’être présents à ce rendez-vous annuel qu’est l’assemblée générale. L’association compte 41 adhérents, « moins qu’avant le Covid », a précisé le président, « mais nous espérons toujours de nouvelles recrues », a souligné Francis Pastant, chef de chœur. Après les bilans, le président a présenté le programme. C’est encore une belle année qui attend les choristes avec des concerts pour les petits et les grands afin de développer le lien intergénérationnel. C’est ce qu’a évoqué Estelle Bohr, conseillère départementale, quand elle a décrit « les salles pleines et des sourires » lors des représentations de la chorale auxquelles elle a pu se rendre. Rémi Schwenck, vice-président de la communauté de communes du Bouzonvillois-Trois Frontières, a souligné l’importance des associations sur le territoire : « Elles en font l’attractivité ». Bernard Carentz a remercié le Département et la Communauté de communes pour leur précieux soutien avant le verre de l’amitié.

Pour son premier concert de l’année, la chorale sera le 1er  juin à l’église de Haute-Kontz.

Source photo et texte Républicain Lorrain du 15/02/2024

photo-armand-flohr-41..jpg

Un carnaval franco-allemand dans la bonne humeur

Une dizaine de chars se sont retrouvés rue de l’Église à Waldwisse pour le traditionnel carnaval franco-allemand ce dimanche 11 février. Le départ s’est effectué à 14 h 11 comme toujours avec de la joie, de la bonne humeur et de la musique. Les spectateurs étaient au rendez-vous, et même le soleil a montré le bout de son nez, pour la plus grande joie des enfants déguisés pour l’occasion.

Source photo et texte Républicain Lorrain du 12/02/2024

photo-armand-flohr-1.jpg

Waldwisse : pour l'amitié franco-allemande, on dit tous allez hop !

Chaque année, l’association de Waldwisse, Les Amis de la fête de l’amitié, organise un défilé à l’occasion du carnaval, conjointement avec le village voisin allemand de Biringen. Et même si les mains commencent à manquer, l'esprit convivial et de fraternité, lui, est toujours présent. 

Cliquez sur la photo pour ouvrir l'album photo

Source photo et texte Républicain Lorrain du 11/02/2024

Mamie 1.png

Mme Rose-Marie Neisius

Mme  Rose-Marie Neisius est décédée à Thionville, le 26 janvier, à l’âge de 85 ans.

Née Brettnacher le 7 juillet 1938 à Biringen (Allemagne), elle avait épousé M. Gérard Neisius. De leur union sont nés trois enfants : Patrick, Catherine et Marc. Le cercle familial s’est agrandi avec la venue de sept petits-enfants : Jérémy, Fabien, Yanice, Cyril, Damien, Mélodie et Daphné.

Elle résidait dans la localité.

Nos condoléances à la famille.

Source photo et texte Républicain Lorrain du 29/01/2024

une-expertise-psychologique-du-prevenu-a-ete-ordonnee-pour-le-proces-devant-le-tribunal-co

Condamné pour harcèlement moral envers une gendarme qu’il surnommait « Julie Lescaut »

Un habitant de Waldwisse avait une gendarme de Rettel dans le viseur. Il vient d’être condamné pour harcèlement moral. Il a multiplié les publications sur Facebook la mettant en cause, accompagnées de photos de son visage masqué prises devant la brigade.

Il se prenait en photo devant la gendarmerie de Rettel le visage caché derrière un masque des Anonymous ou une cagoule. Il publiait les images sur son compte Facebook, accompagnées de messages à l’attention d’une certaine « Julie Lescaut ». Il se disait « follement amoureux ». Des déclarations plutôt amères car l’auteur de ces publications avait en réalité une dent contre la gendarme qu’il visait, et dont il a même dévoilé l’identité. Il a publié une quarantaine de posts sur ce ton, entre avril 2021 et avril 2023.

La victime a déposé plainte pour dénoncer la pression psychologique répétée, la peur ressentie pour elle et sa famille. La militaire raconte que l’homme rôdait souvent sans motifs aux abords de la gendarmerie.

Le quadragénaire, routier, résidant à Waldwisse, était convoqué mardi devant le tribunal correctionnel de Thionville, poursuivi pour harcèlement moral. Et ses explications à la barre n’ont pas franchement permis d’y voir très clair.

Source photo et texte Républicain Lorrain du 25/01/2024

mme-monique-ripplinger-1705773270.jpg

Mme  Monique Ripplinger

Mme  Monique Ripplinger est décédée le 29 décembre 2023 à Thionville, à l’âge de 76 ans. Née Neisius, le 1er  mai 1947 à Launstroff, elle avait épousé François Ripplinger le 1er  mai 1966, à Launstroff. De cette union sont nés cinq enfants : Danielle, Didier, Valérie, Franck, Stéphanie décédée en 1999, huit petits-enfants et deux arrière-petits-enfants.

Elle demeurait à Betting commune de Waldwisse.

Nos condoléances à la famille.

Source photo et texte Républicain Lorrain du 20/01/2024

gilbert-soumann-1705603213.jpg

M. Gilbert Soumann

M. Gilbert Soumann est décédé à Thionville le 16 janvier à l’âge de 81 ans.

Né le 10 juin 1942 à Waldwisse, le défunt avait uni sa destinée à celle de Mme Simone Roth le 21 juillet 1973 à Budling.

Papa de deux enfants, Alexandre et Caroline, il était également entouré de l’affection de ses petits-enfants, Clovis, Robin et Valentine, d’Hélène, sa belle-fille, et de Bernard, son gendre, ainsi que de toute la famille. Il était retraité de la société Villeroy & Boch.

Nos condoléances à la famille.

Source photo et texte Républicain Lorrain du 18/01/2024

bottom of page